[CREIL (60)] Recrutement Coordonnateur du Conseil Local de Santé Mentale

[CREIL (60)] Recrutement Coordonnateur du Conseil Local de Santé Mentale

Identification :

  • Direction: Pôle Solidarité Santé et CCAS
  • Service : Direction Coordination Santé
  • Intitulé : Coordonnateur du Conseil Local de Santé Mentale
  • Rattachement hiérarchique : Directeur adjoint à la Coordination Santé

Caractéristiques administratives : Catégorie statutaire : B

Contractuel de la fonction publique territoriale : Temps non complet: 80% (0,8 ETP)

Mission (s) :

Sous la responsabilité du directeur adjoint à la coordination santé, le coordonnateur du CLSM doit mettre en œuvre un dispositif favorisant une prise en charge globale de la santé mentale sur l’ensemble du territoire communal ; pour cela :

  • Assurer le fonctionnement et le développement du CLSM ;
  • Constituer et animer un réseau de partenaires ;
  • Mettre en place et animer une cellule de veille afin de permettre une prise en charge rapide et efficace des situations psycho-sociales complexes ou susceptibles de le devenir ;
  • Renforcer l’autonomie des personnes en souffrance psychique
  • Initier et mettre en place des actions visant à promouvoir la santé mentale

Activités :

  • Fonctionnement et développement du CLSM
    • Assurer la gestion administrative et financière
    • Construire les outils et définir les procédures adaptés, y compris en matière de communication
    • Apporter un appui technique aux membres du CLSM, notamment pour ce qui est du repérage des publics concernés PROFIL DE POSTE Div° Dir° Serv. Pos° Poste N° Réservé à la Direction des Ressources Humaines Page 2 sur 4
    • Participer aux instances locales intervenant en matière de santé mentale (commission pour l’accessibilité, COPIL-CLSM et CLS, comités techniques, réunions de groupes…) ainsi qu’aux instances nationales
    • Répondre aux appels à projets et monter les dossiers de subvention y afférantParticiper à l’évaluation du dispositif (processus, activités et résultats).
  • Constitution et animation d’un réseau de partenaires
    • Mettre à jour de manière continue le diagnostic santé mentale (acteurs, attentes et besoins…)
    • Finaliser et mettre à jour un support synthétique de présentation de l’offre existante
    • Mettre en place des actions de sensibilisation (SISM notamment) et de formation des acteurs locaux (en lien avec l’action n° 3 du CLS)
    • Promouvoir la santé mentale
    • Initier des réunions d’échange de pratiques et de réflexion par thématique
    • Assurer une veille documentaire et une diffusion de l’information
  • Mise en place d’une cellule de veille, de concertation et de gestion coordonnée du parcours des malades mentaux
    • Planifier et organiser les réunions
    • Assurer le suivi des préconisations effectuées
    • Coordonner les interventions et veiller à la complémentarité des compétences.
  • Autonomie des personnes
    • Faciliter l’accès aux droits et la participation à la vie locale
    • Favoriser l’accès et/ou le maintien dans le logement en lien avec les structures concernées (bailleurs sociaux, associations d’hébergement, organismes de tutelle…)
    • Agir pour l’inclusion sociale dans toutes ses dimensions

Profil:

  • Titulaire d’un BAC+3 minimum en matière de santé mentale ou santé publique
  • Expérience professionnelle, expertise en ingénierie de projets et une maitrise en animation de réseaux appréciées
  • Connaissance des acteurs locaux et du volet logement souhaitée
  • Maîtrise du fonctionnement des collectivités territoriales, des dispositifs Politique de la Ville et des politiques publiques du champ sanitaire et social.

Compétences nécessaires :

  • Savoirs :
    • Dispositifs et règlementation relatifs à la santé mentale et aux CLSM
    • Partenaires institutionnels et associatifs du champ de la santé mentale
    • Structures d’hébergement, organismes de tutelle, services municipaux et ressources du territoire.
  • Savoir-faire:
    • Méthodologie de projet
    • Capacité à formuler des propositions en cohérence avec les besoins locaux et les orientations politiques
    • Animation et développement de partenariats
    • Maîtrise de l’outil informatique
    • Animation de réunions
    • Sens du travail en équipe, facilités de communication à l’oral, adaptation, concertation et qualités de synthèse, d’analyse et de rédaction.
  • Savoir-être :
    • Rigueur, méthode et disponibilité
    • Capacité à travailler en équipe et en transversalité
    • Autonomie dans l’organisation du travail
    • Intérêt pour les problématiques de santé mentale.

Liaisons fonctionnelles :

  • Internes : Directions, services municipaux et du CCAS, élus.
  • Externes : CMP, CMPP, CHI, associations santé mentale, UNAFAM, bailleurs sociaux et privés, COALLIA, services municipaux et communautaires, organismes de tutelle…

Conditions d’exercice :

  • Situation du poste : CCAS
  • Temps de travail hebdomadaire : 0,8 ETP, soit 4 jours par semaine
  • Contraintes particulières (horaires, …) : possibilités de réunions ou d’actions en soirée
  • Moyens mis à disposition : outils bureautiques et téléphoniques, véhicule de service en cas de besoin.

Encadrement de personnel : NON

Élaboration d’un budget : NON

Gestion d’un budget : NON

Gestion d’une régie : NON

Utilisation d’E.P.I. : NON

Spécificité (s) : permis B

Risques professionnels : Néant

 

Rémunération statutaire + régime indemnitaire + 13ème mois indiciaire selon les conditions en vigueur dans la collectivité.

Candidature : CV et lettre de motivation doivent être adressés à :

Monsieur le Président du CCAS,
Direction des Ressources Humaines,
Hôtel de Ville place François Mitterrand
BP 76 – 60109 CREIL Cedex.

Avant le 20 février 2018, délai de rigueur