Etat des lieux de la prise en charge des personnes âgées vivant avec des troubles psychiques à Marseille par le COSM – MAIA Marseille – URIOPSS PACA et Corse

Etat des lieux de la prise en charge des personnes âgées vivant avec des troubles psychiques à Marseille par le COSM – MAIA Marseille – URIOPSS PACA et Corse

Les données publiées par l’OMS interpellent :

  • Le vieillissement de la population fait augmenter la prévalence de la démence, qui touche en général 5 % des plus de 65 ans et 20 % des personnes de plus de 80 ans.
  • Les personnes atteintes de troubles mentaux décèdent généralement à un plus jeune âge que le reste de la population, souvent plus de 20 ans plus tôt. Le principal facteur est la prévalence élevée de maladies chroniques (maladies cardiovasculaires, cancer, diabète, etc.) et les difficultés d’accès au traitement de ces maladies, ainsi que la mauvaise qualité du traitement.

Face à de tels constats, un ensemble de mesures sont prises aussi bien au niveau national que régional (plan national d’accès aux soins, projet régional de santé 2, etc.)
Localement, à Marseille, malgré l’existence de plusieurs dispositifs, les remontées des professionnels de première ligne restent pour le moins préoccupantes :

  • 1/3 des situations suivies par les Réseaux Santé Mentale et Logement (RSML) sont des situations de personnes âgées de plus de 60 ans. La plupart d’entre elles restent sans réponse, faute d’interlocuteurs, de liens continus avec les individus et/ou de solutions adaptées.
  • Les 18 ateliers interprofessionnels menés dans le cadre du projet MAIA Marseille en 2016 confirment ces constats : les participants, issus du secteur social, médico-social ou sanitaire, ont systématiquement évoqué des difficultés d’accès aux soins et/ou aux aides pour les personnes présentant des troubles psychiques, diagnostiqués ou non. Les raisons de ces difficultés d’accès aux soins et/ou aux aides sont multiples :
    • manque d’interlocuteur sur le long terme
    • difficulté à savoir « qui fait quoi »
    • cloisonnement entre les professionnels
    • impossibilité pour la personne de sortir de son domicile
    • refus de la personne, etc.

L’amélioration du parcours de soins et d’aides des personnes âgées constitue donc un enjeu de santé publique, qui concerne aussi bien les acteurs et financeurs du champ social, médico-social que sanitaire.

  • Dans ce contexte, le Conseil d’Orientation en Santé Mentale (COSM), l’équipe MAIA Marseille, et l’URIOPSS PACA et Corse se sont associés pour mener un état des lieux :
    de l’offre existante
  • des problématiques rencontrées par les acteurs du territoire marseillais… et identifier des axes de travail pour améliorer leparcours de soins et d’aides des personnes vieillissantes avec des troubles psychiques.

Ce document de synthèse n’est qu’une première étape du projet COSM – MAIA – URIOPSS et se veut être une base de travail pour l’ensemble de leurs partenaires.

Méthodologie, état des lieux, constats et difficultés, levier d’amélioration et pistes d’action : Cliquez ici pour télécharger le document