Une autre réalité – campagne de déstigmatisation de la schizophrénie – à partir du 2 mai 2018 – Fondation Pierre Deniker

Une autre réalité – campagne de déstigmatisation de la schizophrénie – à partir du 2 mai 2018 – Fondation Pierre Deniker

 

La Fondation Pierre Deniker lance une campagne média de déstigmatisation de la schizophrénie, #UneAutreRealite, pour attirer l’attention du grand public sur cette maladie.
Avec 1% des Français touchés par la maladie, soutenir les soins et la recherche constitue un enjeu majeur.

Changer le regard sur la schizophrénie, susciter l’empathie pour déstigmatiser, c’est l’objectif poursuivi par la Fondation Pierre Deniker dans la campagne média lancée à compter du 2 mai prochain sur les chaînes de télévision françaises.
Être victime de schizophrénie, c’est être prisonnier d’une autre réalité Il s’agit du message central du spot, un message illustré par le masque de réalité virtuelle dont ne peut se défaire Alexis : un masque qui altère ses perceptions, nuit à ses relations avec son entourage, suscite son angoisse. Le patient est ici au coeur de la communication comme il est au coeur de l’action de la fondation. Le spot appelle enfin à soutenir le soin et la recherche grâce à la Fondation Pierre Deniker. « La schizophrénie touche en France 600 000 personnes auxquelles il faut ajouter les proches et les familles. Ce sont plus de 1,5 million de personnes qui doivent faire face à la maladie mais aussi au regard méfiant, négatif de la société qui véhicule une image caricaturale et violente
des personnes vivant avec cette pathologie qui pourtant se diagnostique et se soigne. Nous souhaitons aujourd’hui lancer un challenge d’envergure : changer ce regard pour déstigmatiser
la maladie et pour mieux inclure celles et ceux qui sont concernés. » Professeur Raphaël Gaillard, Président de la Fondation Pierre Deniker.
Changer de regard, une action de long terme. La campagne, qui a reçu le parrainage de Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, vivra sur les réseaux sociaux et sera prolongée
à l’automne par une campagne digitale sur la mauvaise utilisation du #Schizo, toujours avec l’aide du groupe Publicis et de l’agence Marcel.
En savoir plus sur la schizophrénie, les soins, la recherche : www.fondationpierredeniker.org/une-autre-realite

En savoir plus sur la campagne, consultez le dossier de presse en cliquant ici.

Voir le spot :