Actions mises en place en début de confinement COVID-19 relatives à la prévention de l’impact du confinement sur la santé mentale de la population

Actions mises en place en début de confinement COVID-19 relatives à la prévention de l’impact du confinement sur la santé mentale de la population

La période de confinement liée au COVID-19 étant amenée à s’inscrire dans la durée, le risque de répercussion sur la santé mentale des  populations est à prendre sérieusement  en compte.

Le Centre national de ressources et d’appui aux CLSM (CCOMS), souhaite recenser les actions relatives à la prévention de l’impact du confinement sur la santé mentale de la population mises en œuvre dans les CLSM, afin de les partager et de faciliter l’entraide entre territoires.

Ainsi, si des vous avez-mis en place des actions de sensibilisation ou envisagez d’en mettre en place sur les territoires concernés par vos CLSM, que vous diffusez des messages sur les affichages municipaux ou sur les sites, réseaux sociaux des mairies ou toute autre initiative

Actions des CLSM relatives à la prévention de l’impact du confinement sur la santé mentale de la population :

CLSM Pays Maconnais Sud Bourgogne (PETR) (71)
  • Se servir de l’info-lettre hebdo à destination des élus et partenaires principaux avec un une synthèse bibliographique des articles qui sortent sur le sujet via le Psycom, l’OMS etc. et communiquer sur les services d’accompagnement et d’écoute ouverts localement (CMP, aide à la parentalité etc).
  • Projet d’infolettre pour relayer les initiatives solidaires locales. Pour plus d’information : cpernet@maconnais-sud-bourgogne.fr
CLSM CA de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane (62)
CLSM Pays du Charolais Brionnais (71)
    • Mise en place d’ un « annuaire santé et santé mentale – Covid19 en Charolais-Brionnais » pour recenser les numéros mis en place spécifiquement ou déjà existants utiles dans le contexte d’épidémie de Covid-19 (soutien psychologique à l’entourage de patients hospitalisés ; soutien psychologique aux soignants ; contacts pour les victimes de violences intra-familiales, etc.). Cet annuaire non-exhaustif et évolutif (complété au fil du temps) est communiqué à l’ensemble des communautés de communes et des partenaires sociaux, médico-sociaux et sanitaires du CLSM.
    • Mise en ligne d’une page dédiée au COVID-19 sur le site officiel du PETR (http://www.charolais-brionnais.fr/info-coronavirus.html).
      • Des numéros d’écoute, de soutien psychologique et d’entre-aide (pour les soignants, les aidants, etc.) nationaux et locaux
      • Des sites de référence (sources fiables) et des sites qui signalent les fausses rumeurs (fakes news) et les arnaques pour lutter contre la désinformation (qui peut avoir des conséquences délétères sur la santé mentale et la santé en général)
      • Des informations et des ressources sur la thématique « santé mentale en période de pandémie et de confinement : prévenir et agir ». Ces ressources sont régulièrement complétées et classées par « public » : enfance et parentalité ; tout public ; élus, professionnels et personnes ayant des troubles de la santé mentale
      • On trouve également sur cette page : des informations d’actualités (nouvelles mesures, etc.), des informations à destination des entreprises, etc.
    • Diffusion de ces articles / infos auprès des partenaires du CLSM (signataires et partenaires)
    • Mise en ligne d’une page dédiée à « s’occuper et se divertir » pour bien vivre le confinement http://www.charolais-brionnais.fr/vivre-le-confinement.html
    • Lettre d’information à destination des élus pour les informer – entre autres – de ces actions et des outils à leur disposition pour qu’ils s’en fassent le relais auprès des habitants de leurs communes
CLSM Suresnes (92)

Les actions proposées reposent sur un réseau fort de professionnels et de bénévoles impliqués quotidiennement au sein du CLSM de Suresnes.

Concrètement :

 L’accueil Ecoute Cancer, les Alizés :

Cette structure accueille habituellement les personnes atteintes de cancer et leur entourage pour des moments conviviaux et différents ateliers de soutien et d’accompagnement. La structure étant fermée, l’équipe des bénévoles est mobilisée pour téléphoner régulièrement aux « Alizéens ». La psychologue qui reçoit en entretien individuel mène ces entretiens par téléphone.

Les personnes confrontées à cette maladie qui ne sont pas inscrites aux Alizés ont la possibilité de contacter la structure par téléphone et d’être mis en relation avec les bénévoles ou la psychologue.

La Maison des Aidants :

Structure dédiée au soutien des aidants familiaux qui propose des ateliers de répit. Actuellement fermée, les aidants inscrits sont contactés par l’équipe du service prévention ; ceux qui devaient rencontrer la psychologue peuvent avoir des entretiens téléphoniques avec elle.

Les aidants familiaux qui ne seraient pas inscrits mais qui souhaiteraient être accompagnés actuellement peuvent contacter la structure par téléphone.

L’Espace des Parents – le soutien à la parentalité :

l’Espace des Parents propose de nombreuses actions en direction des parents afin de répondre à leurs interrogations, de les accompagner, de les soutenir dans leur rôle de parents.  Pendant cette période de confinement, les parents peuvent se poser de nombreuses questions : comment rassurer les enfants ? que dire ? comment gérer le confinement ? quelles activités proposer ? comment organiser la journée ?

Des entretiens téléphoniques avec les professionnels de l’Espace des Parents sont proposés pour écouter et échanger autour de ces questions. Si les parents le souhaitent, ils peuvent aussi être mis en relation avec les psychologues des crèches de la Ville, mobilisées exceptionnellement dans ce cadre.

Pour être recontactés, les parents doivent envoyer un mail à la responsable de la structure.

Création d’une cellule de soutien psychologique : 

Chacun pouvant être confronté à des difficultés psychologiques, du sentiment de mal être aux angoisses plus importantes, et plus ou moins transitoires, des dispositifs spécifiques existent depuis quelques années et ont été mises en place par e CLSM : Les Points Ecoute Jeune (permanences de psychologue pour les 11-25 ans) et les permanences des Psys du Cœur (anonymes, gratuites et sans rdv) tous les samedis matins au Centre Médical Municipal R. Burgos.

Une cellule de soutien psychologique est pour l’occasion ouverte pour tous : des psychologues cliniciens assureront des entretiens téléphoniques auprès de toutes les personnes qui en feront la demande. Pour être recontacté, les suresnois peuvent envoyer un mail ou téléphoner au Centre Médical Municipal R. Burgos.

Les personnes ayant l’habitude de rencontrer l’équipe des Psys du Cœur et les jeunes fréquentant les Points Ecoute Jeunes seront mis en relation avec les professionnels qu’ils connaissent pour des entretiens téléphoniques dès lors qu’ils en font la demande.

CLSM Fontaine (38)
Sur la ville de Fontaine, en Isère, un accompagnement psychologique téléphoniques est proposé 2 après-midi par semaine, réalisé par la psychologue du lieu d’écoute et PEAJ. La communication sur ces permanences se fait via le site de la ville (https://ville-fontaine.fr/), mais aussi via les acteurs de proximité qui sont en contact physique ou téléphonique avec les habitants les plus vulnérables et qui les informent de ce service.
EPSM Lille Métropole et EPSM Agglomération Lilloise
  • Ouverture d’une cellule d’écoute sur le territoire du PTSM grand Lille en journée du lundi au vendredi, de 9h à 17h)
  • Le centre Frontières réactive la page Facebook « Activille » qui avait été créé pour un événement d’information sport et santé mentale. Sur cette page les professionnels vont proposer chaque jour des liens et conseils vers des activités bien être ou activités physiques. https://fr-fr.facebook.com/activille/
  • Les EPSM Lille-Metropole et agglomération lilloise proposent une cellule d’écoute et de soutien psychologique à destination des professionnels des Centres hospitaliers d’Armentières Tourcoing Seclin et Roubaix ainsi qu’aux structures médico-sociales de leurs secteurs. Du lundi au vendredi de 9h à 17h – T.03 28 38 51 40
  • CLSM de Lille :
    • Direction des Solidarités et de la santé met en place une permanence physique et téléphonique à l’hôtel de ville car toutes les mairies de quartier sont fermées
    • Recensement de l’état de l’activité des structures partenaires http://box.mairie-lille.fr/sharing/beNQsqH2r
    • Affichage de 250 affiches dans des officines de pharmacie, centre de santé et quelques cabinets de médecins généralistes avec un courrier d’accompagnement co-signé par l’EPSM AL et la Ville de Lille.
GEM l’émeraude, Alés (30)
Fermeture du local au public. Mise en place d’une cellule de crise composée des 2 salariées de l’association et de 2 membres du bureau du GEM : la présidente et le trésorier (eux même usagers de la psychiatrie).
Cette cellule reste en contact et s’est organisée de la manière suivante pour maintenir au minima l’activité de l’association et le lien avec les adhérents en télétravail :

  • Permanence téléphonique assurée aux heures habituelles d’ouverture du local (9H-17H semaine et week-end) ,
  • Appels quotidiens aux adhérents pour les soutenir, les informer, les conseiller et les orienter si nécessaire,
  • Alimentation régulière du site internet gem-emeraude.fr avec des informations, des documents utiles et d’astuces pour les aider à passer cette période de confinement.
  • Existence d’une solidarité entre pairs s’exerce encouragée
CLSM du territoire messin (57)
Pôle de psychiatrie du centre hospitalier de Martigues dans la zone SUD
CLSM Monteuil (93)
Diffusions 5 fichiers présentent divers recours possibles selon les situations :
Sur Montreuil, le CLSM a choisi de sélectionner quelques numéros téléphoniques,(voir ci dessous), la plupart nationaux ou franciliens, en signalant aussi l’accès possible à une association montreuilloise d’accompagnants psycho-sociaux qui gère le groupe d’entraide mutuelle qui existe sur Montreuil. Et, en renvoyant pour des ressources plus vastes sur Psycom. Par ailleurs, le CLSM travaille à établir une liaison forte avec le social :  lien avec le CCAS qui a une liste de quelques centaines de personnes vulnérables qui sont appelées régulièrement et à sont éventuellement éventuellement proposés des services (courses, apport repas..). Le CCAS  signale au CLSM les situations qu’ils trouvent très fragiles psychologiquement pour que le CMP ou le coordonnateur puissent organiser un relais.
Le informations ci dessous sont diffusées en ligne par la mairie et publiées dans le journal municipal :
SE PARLER, SE PROTÉGER / NUMÉROS D’ECOUTE TÉLÉPHONIQUE
  • Numéro national pour toute personne en détresse pendant le confinement : 0 800 130 000   
  • Numéro montreuillois pour toute personne en détresse pendant le confinement (Association  Bol d’Air) : 06 18 57 88 29 du lundi au vendredi de 9h  à 17h.   En dehors de ces horaires un message peut être déposé sur la messagerie téléphonique pour être rappelé. 
  • Numéro destiné aux familles ayant l’un des leurs souffrant de troubles psychiques  :
    • 01.48.00.48.00 (numéro gratuit) de 13h à 21h, 7j/7.  En dehors de ces horaires un message peut être déposé sur la messagerie téléphonique pour être rappelé.
    • 01 43 09 30 98 du lundi au vendredi ou 06 07 38 04 04 tous les jours en laissant un message ou SMS (UNAFAM 93)
  • Numéro destiné aux familles ayant un enfant en situation de handicap 0 805 035 800 (numéro gratuit) du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h (heures de répit pour aidants, aide par des volontaires pour faire les courses, cellule d’écoute ou d’aide éducative à distance)
  • Numéro destiné aux familles ayant l’un des leurs en EHPAD : 01 44 49 24 30 de 9h à 23h, 7j/7.
  • Numéro destiné aux familles endeuillées par le Covid 19  01 48 95 59 40 du lundi au vendredi de 10h à 17h.  En dehors de ces horaires un message peut être déposé sur la messagerie téléphonique pour être rappelé.  Par email : psychotrauma.avicenne@aphp.fr pour être rappelé par un professionnel.
  • Prévention maltraitance infantile  :119,   24h/ 24, 7j/ 7
  • Prévention violences faites aux femmes : 3919  de  9h à 19h, du lundi au samedi
  • Prévention maltraitance personnes handicapées et personnes âgées : 3977 de 9h à 19h, du lundi au vendredi
CCAS de Bayeux (14)
  • Appels aux personnes inscrites sur le plan canicule ou les personnes isolées connues des services du CCAS, pour prendre des nouvelles.
  • Mise en place un service d’aide aux courses pour les personnes de plus de 70 ans ou fragiles
  • Autorisons des personnes à sortir dans le jardin en respectant les gestes barrière au sein des résidences autonomie. Autorisation pour certaines personnes d’aller chez leurs enfants car la solitude avait trop d’impact sur leur santé mentale.

Adaptons des décisions au cas par cas

Chateauroux (36)
Email adressé au réseau CLS (associations, etablissements scolaires, centres sociaux, equipes de soins, tutelles …) invitant à diffuser des articles du Dr Tisseron relatifs au confinement et au rapport aux écrans :
  • « Confiné en famille avec les écrans : comment éviter la crise de nerf  » -(TV travail, écrans pour tous à volonté…)
  • Confinements –( solitude, vie familiale, rythme bousculé ….) les conseils de l’équipe du Dr Tisseron.
Invitation à consulter les deux sites suivants :

Les bailleurs , médiathèque USEP l’ont repris pour le mettre sur leur site .

Val Parisis
  • Mise en ligne sur le site de la communauté d’agglomération Val Parisis  https://www.valparisis.fr/la-sante/confinement-et-accompagnement-psychologique des ressources du territoire et partage de l’infographie de la Croix-Rouge Française
  • Suite au signalement de plusieurs  aides à domicile quant à leur difficulté d’accès aux supermarchés (parfois longues heures d’attente sur leur temps de travail) pour y faire les courses des patients, le CLSM a sollicité le service développement économique sa structure, qui s’est rapproché des supermarchés du territoire afin de demander à ceux qui n’avaient pas encore établi de priorité pour les soignants de leur faciliter l’accès au magasin sur présentation d’un document-type établi en partenariat avec des assos d’aide à domicile et le DAC VO Sud (qui n’a évidemment aucun caractère obligatoire). Les CCAS ont également été associés afin de leur donner la possibilité d’utiliser ce même document pour leur personnel ou d’éventuels bénévoles avec lesquels ils travailleraient.

CLSM de la Ville du Mans (72)
  • A compter du mercredi 1er avril, la Ville du Mans ouvre une ligne d’écoute confidentielle « Écoute Confinement Le Mans », ouverte 7 jours sur 7 de 9h à 12h et de 14h à 17h, au 0 800 710 582 (gratuit).
    Cette ligne d’écoute est animée par une trentaine de bénévoles, majoritairement des professionnels de santé retraités, certains déjà actifs dans une association d’accompagnement au deuil.La Ville a mis à disposition un numéro vert (système de centre d’appels) où les appels sont redirigés vers un pool de bénévoles selon un planning pré-établi. La DSI de la Mairie a beaucoup contribué à ce projet sur la partie logistique.Les bénévoles ont suivi une formation (webinaire) par un formateur en premier secours en santé mentale (PSSM) sur la santé mentale en situation de crise.Pour l’évaluation, on a des données quantitatives mais pas qualitatives mise à part les retours des bénévoles.La question du rappel des personnes est en cours de réflexion.
  • D’autres services de la collectivité se sont adapté :
    • le service politique de la Ville : dans le cadre du Programme Réussite Éducative, les travailleurs sociaux appels régulièrement les familles suivies pour faire le point avec eux,
    • le service culturel ainsi que celui des sports proposent des contenus disponibles sur le site de la Ville ou les réseaux sociaux,
    • le CCAS maintient la plus part de ses services,
    • des modes de garde (crèche, établissement scolaire) sont proposés pour les personnels soignants, de l’aide sociale à l’enfance, des pompiers pro, des policiers et des gendarmes,
    • une plateforme téléphonique a été mise en place avec France Bénévolat pour faire le lien entre les volontaires/associations et les personnes isolées. La gestion des appels est gérée par des agents d’accueil ou administratifs, à tour de rôle.

Les partenaires s’adaptent également en maintenant, pour la majorité, un accueil téléphonique. L’EPSM de la Sarthe a mis en place d’un numéro à destination des professionnels de santé du département.

CLSM de l’Abbevillois (80)
  • Mise en place d’une cellule d’écoute et de soutien pour les patients, les soignants et la population, en partenariat avec le pôle psychiatrie du CH. Affiche
La Réunion (974)
CLSM La Rochelle (17)
La Direction Santé Publique qui porte le CLS CLSM et l’ASV (même coordinateur) contacte par le biais du fichier canicule une liste de personnes (isolées, âgées ou en situation de handicap) + d’autres  signalées par des associations ou des citoyens bienveillants et attentifs .

Identification via les appels de personnes en grande détresse, très isolées , dépendantes , en difficulté … physique ou psychique

Devant ces situations inquiétantes , préoccupantes, la coordinatrice assure des visites à domicile ; depuis 2 semaines 50 personnes ont été visitées.

Suite a la visite en accord avec la personne, des actions sont ensuite mises en place pour répondre aux besoins primaires de ces personnes :

  • Contact d’ide à domicile pour  meo de soins à domicile et suivi
  • Recherche de médecin ttt (urgente pour nouveaux Rochelais , ayant des gros problèmes de santé)
  • Lien avec EMPP pour suivi d’une personne vivant sur un bateau
  • Accompagnement pour trouver une pharmacie  acceptant de porter à domicile les traitements et ou mise en lien avec les CS de proximité qui avec leurs bénévoles peuvent assurer la mission.
  • Commande de livraison de plateaux repas et mise en Lien avec le CCAS
  • Suivi de régime alimentaire et précautions au livreur de plateaux repas
  • Activation  d’aides financières urgentes / lien avec le CCAS et les AS du département
  • Mise en lien avec des livreurs de courses à domicile
  • Ecoute +++ des personnes en grande solitude / lien avec des associations d’écoute (SOS amitié) ou psychologue bénévole,  visite petits frères des pauvres ou bénévoles de centres sociaux
  • Identification sur place des appels qui sont restés sans réponse : immobilité, surdité , peur de répondre.

Ces interventions primaires paraissent au CLSM essentielles à poursuivre, elles contribuent à prévenir une aggravation des situations d’isolement.

La formation IDE de la coordinatrice, et sa connaissance large du réseau medico psy social lui permet d’être opérationnelle

Ce n’est pas purement une action spécifiques du CLSM ni du CLS ni ASV , ce n’est pas important en soi : l’essentiel étant de venir en aide à toutes ces personnes très très isolées en précarité globale .

Les prises en charge psy en cours continuent d’être exercées par les institutions qui en ont la charge par différents moyens  (télé CS notamment , appels tel)  

Partage de ressources :

CLSM Clermont-de-l’Oise (60)
En ce qui concerne la commune de Clermont dont dépend le CLSM :

  • Toutes les actions, réunions, groupes de travail ont été annulés
  • Appels réguliers à toutes les personnes ayant renseigné la fiche lors du plan canicule cet été et de toutes les personnes suivies au CCAS
  • Relais des informations « pratiques » sur le site de la ville et sur la page facebook (notamment la dérogation de sortie FALC (cf. PJ), les informations pour les personnes victimes de violences conjugales,…)
  • Une plateforme téléphonique disponible 7j/7j de 9h à 20h est gérée par la Nouvelle Forge pour les personnes suivies par cette structure
  • Initiative de réaliser des dessins pour soutenir les personnels soignants
  • Réflexion sur le report de certaines actions SISM en octobre

Pour la communauté de communes du Clermontois dont dépend le CLS (les actions n’ont pas encore démarré, le CLS ayant été signé en décembre 2019) :

  • Continuité des portages de repas aux personnes âgées, en situation de handicap et pour les personnes sortant d’hospitalisation
  • Accueil téléphonique pour tout renseignement (portage de repas, déchets,…)
  • Relais d’informations, notamment pour accéder à des ressources culturelles gratuites en ligne pendant cette période
  • Une association sportive propose une expérimentation de ses cours de Qi-Gong en ligne
CLSM/ASV Digne les Bains (04)
Toutes les actions programmées dans le cadre de l’ASV et du CLSM (même coordination) sont annulées/reportées.

Listing de ce que l’équipe du CCAS (ASV et CLSM rattachés au CCAS de Digne les Bains (16000 hab.)) a mis en place vis à vis de la population et notamment des plus vulnérables :

  • Regroupement des 3 sites du CCAS sur un seul, permettant ainsi un effectif réduit et une équipe de réserviste en cas de coup dur (on est 13 en tout)
  • Continuité de service pour les missions suivantes :
    • Portage de repas à domicile des personnes âgées bénéficiaires de service plus,
    • Accueil, information, orientation des publics en urgence sociale (remise du courrier et attestation de domiciliation, lavage du linge, accès aux douches, urgences sociales – alimentaires et administratives),
    • Soutien logistique aux associations d’aide alimentaires présentes sur le Pôle Social.
  • Soutien téléphonique aux personnes inscrites sur le fichier des personnes vulnérables (agents en télétravail).
  • Gestion des effets de crise en lien avec les publics âgés/handicapés/vulnérables.
  • Recensement des fonctionnements (ouverture/fermeture, permanence, modalités de contact…) sur le territoire des ressources alimentaires (grandes distributions, épiceries, épiceries, boulangeries, restaurants, bouchers…) / des services santé (pharmacies, soins dentaires, santé mentale, plateforme d’aide et d’information…) / des structures médico-sociales (comprenant les associations caritatives et sociales).
  • Diffusion de ces informations sur le site internet de la ville ainsi qu’auprès des partenaires.
  • Création d’une plateforme locale d’inscription pour le bénévolat :
    « COVID19 : Digne-les-Bains solidaire »
    https://www.dignelesbains.fr/2020/03/covid-19-digne-les-bains-solidaire/ . Mise en relation avec les demandes de services par le CCAS. Mutualisation des inscriptions avec les associations caritatives.
  • Lien régulier avec les partenaires sociaux (udaf, structures d’aide à domicile …) et sensibilisation sur le fait qu’il est important qu’ils suivent leurs usagers, notamment par des appels téléphoniques réguliers.

+ toutes les autres initiatives de la ville sur les secteurs de la culture et de l’éducation notamment, et toutes  initiatives individuelles des citoyens pour aider les personnes âgées, soutenir les producteurs locaux… et les chaque structure médico sociale et structures psy a un fonctionnement spécifique.

L’idée est de travailler tous ensemble et d’arriver à se coordonner, et d’anticiper au maximum les problématiques (par exemple, le prestataire qui fournit les repas pour le portage à domicile est un ESAT. Si les travailleurs ne sont plus en mesure de continuer, nous devons trouver une solution pour les remplacer).

La plupart des membres du CLSM sont  à l’arrêt, et beaucoup de soignants sur le secteurs sont réquisitionnés pour le covid. Il est donc difficile de les solliciter pour anticiper la reprise des projets. Ils sont chacun mobilisés dans leur structure et dans l’accompagnement des publics.

Début de réflexion sur l’après et sur les impacts de la crises et du confinement sur la santé mentale de la population en tenant compte de la culture locale.

8 CLSM du Bas-Rhin
Mise en place d’une ligne d’écoute départementale, intitulée COVI ECOUTE 67 . Lancée suite à un appel sur les réseaux sociaux et via mailing du CLSM, une communauté de 250 « écoutants » a pu être formée.

80 personnes ont été sélectionnées et assurent de 10 heures à 22 heures en semaine et de 10 à 12 le week-end des écoutes. Le dispositif fonctionne avec une régulation en lien avec la CUMP67 et leur dispositif COVIPSY 67.

Le dispositif fonctionne depuis le 6 avril.  Des réunions sont organisées avec tout les écoutants toutes les semaines pour  faire le point sur la situation sanitaire et le dispositif. Une supervision est également organisée chaque semaine.

CLSM Vitry sur Seine (94)

Le CLSM de Vitry  à diffusé auprès des publics concernés les recommandations Santé Mentale publiés par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Le conseil il a rassemblé et mis en ligne les numéros de téléphone nationaux et régionaux ainsi que les ressources, les affiches et les initiatives du territoire.

Actuellement nous travaillons dans la mise en place d’un projet de ligne téléphonique d’écoute psychologique visant à une écoute aux vitriots en souffrance psychologique et permettant de proposer une orientation vers des structures adaptées de la ville.