Tribune | TRIBUNE Un plan d’urgence massif pour la psychiatrie publique

Tribune | TRIBUNE Un plan d’urgence massif pour la psychiatrie publique

Bonnot Pelissolo Face à une diminution dramatique du nombre de psychiatres et des financements insuffisants, le secteur doit bénéficier d’une réorganisation structurelle et budgétaire en s’appuyant sur le volontarisme et la solidarité déployés pendant la crise du Covid-19.

« Cette cellule assurera la coordination de tous les acteurs en s’appuyant notamment sur des Conseils locaux de santé mentale généralisés et structurés, et sur les communautés psychiatriques de territoire quand elles existent, permettant l’implication et la complémentarité des missions des professionnels, usagers, associations et élus. »

Lire l’intégralité de l’article