Ségur de la Santé : les élus locaux entendus, La gazette.fr

Ségur de la Santé : les élus locaux entendus, La gazette.fr

Olivier Véran a officiellement clôturé le Ségur de la Santé et annoncé 33 mesures dont certaines reprennent des propositions des associations d’élus locaux. Pour la plupart d’entre elles la concertation va s’engager dès la rentrée. D’autres sont attendues du côté du projet de loi 3D.

La signature des accords de revalorisation des rémunérations hospitalières n’a pas été «le solde de tout compte » du Ségur de la santé, avait tenu à désamorcer Olivier Véran ces derniers jours, face à la déception sur les trois autres volets (« piliers ») initialement prévus :

  • définir une nouvelle politique d’investissement et de financement au service des soins ;
  • simplifier radicalement les organisations et le quotidien des équipes ;
  • fédérer les acteurs de la santé dans les territoires, au service des usagers.

Le ministre a donc solennellement conclu le Ségur de la Santé ce mardi 21 juillet en présence de Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Frédérique Vidal ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Brigitte Bourguignon, ministre déléguée à l’Autonomie.

Investissement, gouvernance, organisation territoriale… le ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé 33 mesures « structurantes » pour améliorer le fonctionnement et l’organisation du système de soins : « Nous avons voulu changer de braquet et accélérer dans tous les domaines de transformation de notre système de santé », a-t-il expliqué à l’issue de la remise du rapport de Nicole Notat chargée de piloter la concertation.

Plusieurs de ces mesures impactent les collectivités territoriales, parfois là où on ne les attendait pas forcément.

[…] Lire l’intégralité de l’article ici