COVID-19 et santé mentale

La période de confinement liée au COVID-19 étant amenée à s’inscrire dans la durée, le risque de répercussion sur la santé mentale des  populations est à prendre sérieusement  en compte.

Le Centre national de ressources et d’appui aux CLSM (CCOMS), souhaite recenser les actions relatives à la prévention de l’impact du confinement sur la santé mentale de la population mises en œuvre dans les CLSM, afin de les partager et de faciliter l’entraide entre territoires.

Ainsi, si des vous avez-mis en place des actions de sensibilisation ou envisagez d’en mettre en place sur les territoires concernés par vos CLSM, que vous diffusez des messages sur les affichages municipaux ou sur les sites, réseaux sociaux des mairies ou toute autre initiative

Actions des CLSM relatives à la prévention de l’impact du confinement sur la santé mentale de la population :

CLSM Pays Maconnais Sud Bourgogne (PETR) (71)
  • Se servir de l’info-lettre hebdo à destination des élus et partenaires principaux avec un une synthèse bibliographique des articles qui sortent sur le sujet via le Psycom, l’OMS etc. et communiquer sur les services d’accompagnement et d’écoute ouverts localement (CMP, aide à la parentalité etc).
  • Projet d’infolettre pour relayer les initiatives solidaires locales. Pour plus d’information : cpernet@maconnais-sud-bourgogne.fr
CLSM CA de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane (62)
  • Tableau des initiatives solidaires et par commune, mis à jour et partagé par le CLSM aux acteurs du territoire
CLSM Pays du Charolais Brionnais (71)
    • Mise en ligne d’une page dédiée au COVID-19 sur le site officiel du PETR (http://www.charolais-brionnais.fr/info-coronavirus.html).
      • Des numéros d’écoute, de soutien psychologique et d’entre-aide (pour les soignants, les aidants, etc.) nationaux et locaux
      • Des sites de référence (sources fiables) et des sites qui signalent les fausses rumeurs (fakes news) et les arnaques pour lutter contre la désinformation (qui peut avoir des conséquences délétères sur la santé mentale et la santé en général)
      • Des informations et des ressources sur la thématique « santé mentale en période de pandémie et de confinement : prévenir et agir ». Ces ressources sont régulièrement complétées et classées par « public » : enfance et parentalité ; tout public ; élus, professionnels et personnes ayant des troubles de la santé mentale
      • On trouve également sur cette page : des informations d’actualités (nouvelles mesures, etc.), des informations à destination des entreprises, etc.
    • Diffusion de ces articles / infos auprès des partenaires du CLSM (signataires et partenaires)
    • Mise en ligne d’une page dédiée à « s’occuper et se divertir » pour bien vivre le confinement http://www.charolais-brionnais.fr/vivre-le-confinement.html
    • Lettre d’information à destination des élus pour les informer – entre autres – de ces actions et des outils à leur disposition pour qu’ils s’en fassent le relais auprès des habitants de leurs communes
CLSM Suresnes (92)

Les actions proposées reposent sur un réseau fort de professionnels et de bénévoles impliqués quotidiennement au sein du CLSM de Suresnes.

Concrètement :

 L’accueil Ecoute Cancer, les Alizés :

Cette structure accueille habituellement les personnes atteintes de cancer et leur entourage pour des moments conviviaux et différents ateliers de soutien et d’accompagnement. La structure étant fermée, l’équipe des bénévoles est mobilisée pour téléphoner régulièrement aux « Alizéens ». La psychologue qui reçoit en entretien individuel mène ces entretiens par téléphone.

Les personnes confrontées à cette maladie qui ne sont pas inscrites aux Alizés ont la possibilité de contacter la structure par téléphone et d’être mis en relation avec les bénévoles ou la psychologue.

La Maison des Aidants :

Structure dédiée au soutien des aidants familiaux qui propose des ateliers de répit. Actuellement fermée, les aidants inscrits sont contactés par l’équipe du service prévention ; ceux qui devaient rencontrer la psychologue peuvent avoir des entretiens téléphoniques avec elle.

Les aidants familiaux qui ne seraient pas inscrits mais qui souhaiteraient être accompagnés actuellement peuvent contacter la structure par téléphone.

L’Espace des Parents – le soutien à la parentalité :

l’Espace des Parents propose de nombreuses actions en direction des parents afin de répondre à leurs interrogations, de les accompagner, de les soutenir dans leur rôle de parents.  Pendant cette période de confinement, les parents peuvent se poser de nombreuses questions : comment rassurer les enfants ? que dire ? comment gérer le confinement ? quelles activités proposer ? comment organiser la journée ?

Des entretiens téléphoniques avec les professionnels de l’Espace des Parents sont proposés pour écouter et échanger autour de ces questions. Si les parents le souhaitent, ils peuvent aussi être mis en relation avec les psychologues des crèches de la Ville, mobilisées exceptionnellement dans ce cadre.

Pour être recontactés, les parents doivent envoyer un mail à la responsable de la structure.

Création d’une cellule de soutien psychologique : 

Chacun pouvant être confronté à des difficultés psychologiques, du sentiment de mal être aux angoisses plus importantes, et plus ou moins transitoires, des dispositifs spécifiques existent depuis quelques années et ont été mises en place par e CLSM : Les Points Ecoute Jeune (permanences de psychologue pour les 11-25 ans) et les permanences des Psys du Cœur (anonymes, gratuites et sans rdv) tous les samedis matins au Centre Médical Municipal R. Burgos.

Une cellule de soutien psychologique est pour l’occasion ouverte pour tous : des psychologues cliniciens assureront des entretiens téléphoniques auprès de toutes les personnes qui en feront la demande. Pour être recontacté, les suresnois peuvent envoyer un mail ou téléphoner au Centre Médical Municipal R. Burgos.

Les personnes ayant l’habitude de rencontrer l’équipe des Psys du Cœur et les jeunes fréquentant les Points Ecoute Jeunes seront mis en relation avec les professionnels qu’ils connaissent pour des entretiens téléphoniques dès lors qu’ils en font la demande.

CLSM Fontaine (38)
Sur la ville de Fontaine, en Isère, un accompagnement psychologique téléphoniques est proposé 2 après-midi par semaine, réalisé par la psychologue du lieu d’écoute et PEAJ. La communication sur ces permanences se fait via le site de la ville (https://ville-fontaine.fr/), mais aussi via les acteurs de proximité qui sont en contact physique ou téléphonique avec les habitants les plus vulnérables et qui les informent de ce service.
EPSM Lille Métropole et EPSM Agglomération Lilloise
  • Ouverture d’une cellule d’écoute sur le territoire du PTSM grand Lille en journée du lundi au vendredi, de 9h à 17h)
  • Le centre Frontières réactive la page Facebook « Activille » qui avait été créé pour un événement d’information sport et santé mentale. Sur cette page les professionnels vont proposer chaque jour des liens et conseils vers des activités bien être ou activités physiques. https://fr-fr.facebook.com/activille/
GEM l’émeraude, Alés (30)
Fermeture du local au public. Mise en place d’une cellule de crise composée des 2 salariées de l’association et de 2 membres du bureau du GEM : la présidente et le trésorier (eux même usagers de la psychiatrie).
Cette cellule reste en contact et s’est organisée de la manière suivante pour maintenir au minima l’activité de l’association et le lien avec les adhérents en télétravail :

  • Permanence téléphonique assurée aux heures habituelles d’ouverture du local (9H-17H semaine et week-end) ,
  • Appels quotidiens aux adhérents pour les soutenir, les informer, les conseiller et les orienter si nécessaire,
  • Alimentation régulière du site internet gem-emeraude.fr avec des informations, des documents utiles et d’astuces pour les aider à passer cette période de confinement.
  • Existence d’une solidarité entre pairs s’exerce encouragée
CLSM du territoire messin (57)
Pôle de psychiatrie du centre hospitalier de Martigues dans la zone SUD
CLSM Monteuil (93)
Diffusions 5 fichiers présentent divers recours possibles selon les situations :
Remerciements à Florence Le Fur, Thomas Degas, Vanessa Villon, Hélène Davtian et Psycom qui ont contribué à la mise à disposition de ces informations précieuses.
CCAS de Bayeux (14)
  • Appels aux personnes inscrites sur le plan canicule ou les personnes isolées connues des services du CCAS, pour prendre des nouvelles.
  • Mise en place un service d’aide aux courses pour les personnes de plus de 70 ans ou fragiles
  • Autorisons des personnes à sortir dans le jardin en respectant les gestes barrière au sein des résidences autonomie. Autorisation pour certaines personnes d’aller chez leurs enfants car la solitude avait trop d’impact sur leur santé mentale.

Adaptons des décisions au cas par cas

Chateauroux (36)
Email adressé au réseau CLS (associations, etablissements scolaires, centres sociaux, equipes de soins, tutelles …) invitant à diffuser des articles du Dr Tisseron relatifs au confinement et au rapport aux écrans :
  • « Confiné en famille avec les écrans : comment éviter la crise de nerf  » -(TV travail, écrans pour tous à volonté…)
  • Confinements –( solitude, vie familiale, rythme bousculé ….) les conseils de l’équipe du Dr Tisseron.
Invitation à consulter les deux sites suivants :

Les bailleurs , médiathèque USEP l’ont repris pour le mettre sur leur site .

Val Parisis
Mise en ligne sur le site de la communauté d’agglomération Val Parisis https://www.valparisis.fr/la-sante/coronavirus-gerer-son-stress des ressources du territoire et partage de l’infographie de la Croix-Rouge Française

 

Sélection de ressources clé en main COVID19 et Santé mentale