Sensibilisation à la démarche CLSM auprès des élus locaux

Sensibilisation à la démarche CLSM auprès des élus locaux

La convergence entre élus et psychiatrie publique se concrétise à travers plusieurs démarches dont les CLSM. Les élus ont constaté dans leurs permanences que souvent la souffrance psychique trouve son point de départ et d’arrivée dans les facteurs contextuels et sociaux, les déterminants de santé, le chômage, l’isolement, la précarité, etc. Ainsi, les élus sont sans cesse confrontés aux mêmes questions et difficultés que les professionnels de la psychiatrie : ordre public, dangerosité, handicap, souffrance psycho-sociale, tous ces mots nécessitent une réflexion partagée sur le vivre ensemble et sur la gestion de la cité.

Le CLSM est une plateforme de concertation et de coordination entre les élus locaux d’un territoire, la psychiatrie publique, les usagers et les aidants. Il a pour objectif de définir des politiques locales et des actions permettant l’amélioration de la santé mentale de la population.

Présidé par un élu local, le CLSM est clairement une démarche politique,.
La mise en place d’une politique locale nécessite l’implication de plusieurs élus locaux/délégations du territoire pour avoir différents leviers d’actions.
L’objectif de la rencontre/sensibilisation est de présenter le rôle des élus locaux dans les politiques de santé mentale
Le CCOMS propose une sensibilisation aux élus locaux sur une demi-journée qui se décline par :

  • Intervention de Jean-Luc Roelandt (directeur du CCOMS) : ce qu’est la santé mentale communautaire
  • Présentation par Pauline Guézennec (chargée de mission CLSM au CCOMS) de la démarche CLSM en France
  • Table ronde réunissant des acteurs impliqués dans des CLSM : un représentant d’usager, un élu local et un psychiatre du territoire